Principaux défauts d’étanchéité

Principaux défauts d’étanchéité à l’air
Hypothèses d’évitement ou de correction

 

1) Pare pluie et freine vapeur agrafés sans étanchéification spécifique

  • traiter les liaisons par rubans adhésifs et collage soigneux aux structures adjacentes ; important pour les deux membranes

2) Liaisons entre dormants et bâti des ouvertures extérieures (portes et fenêtres)

  • comblement de l’espace par mastic acrylique, liaison des deux structures par ruban adhésif ou bandes de freine vapeur collées « en jupe » sur la tranche des dormants

3) Rails de fenêtres coulissantes (surtout hauts)

  • éviter fenêtres coulissantes

4) Liaisons mur- appuis fenêtres

  • surface d’appui aplanie, double rang de joint

5) Liaisons entre parcloses et structure des ouvrants

  • améliorer procédé de fabrication ; privilégier les parcloses extérieures ou les menuiseries bois-alu

6) Joints entre vitrages et parcloses

  • utiliser joints à double voire triple lèvre ; éviter les coupes aux angles

7) Liaisons ouvrants dormants des vasistas à commande déportée

  • éviter les commandes déportées, pression transmise insuffisante

8) Rejet d’eau des traverses basses des dormants

  • à l’extérieur du joint sur ouvrant

9) Fenêtres à meneaux

  • à soigner comme liaison dormant-bâti

10) Liaisons murs – cadres de fenêtres sur construction en madriers

  • joint à expansion sur l’ébrasement avant pose du cadre ou joint en fond de cadre

11) Serrures traversantes

  • trou de serrure côté externe, poignée étanche côté interne

12) Coffres de volets roulants

  • améliorer les performances intrinsèques, soigner la pose ; privilégier les coffres extérieurs

13) Manœuvre par chaîne ou sangle des volets roulants

  • à éviter ; manœuvre par manivelle, ou électrique

14) Enrouleurs de volets roulants encastrés

  • à éviter ; pas d’encastrement dans les dormants creux

15) Absence de joints sur dormants des portes palières, de portes de cave, de garage ou de cellier

  • ne pas installer d’ouverture sans joint entre dormant et ouvrant

16) Seuils de portes

  • privilégier les seuils mobiles, laissant l’accès aux handicapés

17) Liaison entre murs extérieurs et dalle (en maçonnerie ou bois)

  • traiter la liaison par collage du freine vapeur sur la dalle ou bande collante; si plâtre, finir le talochage jusque sur la chape

18) Liaison maçonnerie – charpente

  • étanchéifier avec freine vapeur, collage et/ou ruban adhésif

19) Liaison entre pans de toiture

  • étanchéifier les pare pluie entre eux, faire retour des freine vapeur sur panne faîtière ; si pannes apparentes, coiffer les pannes d’une bande de freine vapeur avant pose des chevrons, à raccorder ensuite au reste du freine vapeur

20) Liaison entre caissons de toiture

  • étanchéifier les pare pluie entre eux

21) Traversée de plancher par cheminée maçonnée sans crépi

  • crépir la tranche, ou installer une cheminée en façade, ou ne pas mettre de cheminée (contraire à la notion de basse consommation)

22) Gaines techniques et trappe d’accès

  • étanchéifier entre étages et poser un joint sur le dormant de la trappe

23) Liaison murs et réseau aéraulique

  • étanchéifier entre fourreau et conduit, de préférence effectuer toute la distribution en espace chaud

24) Fourreau de canalisations

  • étanchéifier l’interstice au mastic acrylique sur réseau froid, voir produit adapté sur réseau chaud

25) Liaison cloison et poutres apparentes

  • ruban adhésif périphérique entre poutre et cloison

26) Fissures dans poutres traversantes

  • colmatage par pâte à bois ; utiliser des bois hors cœur

27) Clapet de cheminée

  • vérifier la présence et l’étanchéité de cet élément

28) Implantation du tableau électrique en espace froid

  • tableau électrique en espace chaud

29) Réseau de distribution électrique avec une extrémité en espace froid

  • étanchéifier à une extrémité (de préférence en sortie de tableau) la ou les gaines ayant l’extrémité distale en espace froid, par bouchon de mastic

30) Réseau téléphone et TV

  • étanchéifier les gaines par bouchon de mastic

31) Boîtes de dérivation en espace froid

  • éviter les boîtes de dérivation en espace froid, ou étanchéifier soigneusement la liaison gaine boîte

32) Boîtiers électriques ajourés

  • préférer les boîtiers électriques pleins à percer ou ceux à membrane caoutchouc

33) Hotte de cuisine à extraction

  • hotte de cuisine à recyclage

34) Vide-ordure vers espace froid

  • départ et arrivée du vide ordure en espace froid

35) Descente linge sale vers espace froid

  • arrivée en espace chaud, ou équipement à éviter

36) Aspiration centralisée avec unité centrale en espace froid

  • équipement dont la compatibilité avec la basse consommation reste à vérifier : quelle étanchéité du réseau hors fonction ? quelle est la compatibilité avec une VMC double flux ? comment se renouvelle l’air aspiré dans l’espace chaud ?

37) Boîte aux lettres encastrée

  • équipement à laisser en espace froid

38) Liaison entre éléments préfabriqués

  • concevoir l’élément en intégrant la capacité à rendre étanche la liaison ; les assemblages à sec sont souvent perméables

39) Chambranles de portes sur cloison sèche

  • colmater soigneusement la tranche des cloisons avant pose des chambranles

40) Réservations dans murs, dalles et toits terrasses

  • colmater soigneusement, y compris aux endroits d’accès délicat, si possible avec manchon étanchéifié par ruban adhésif sur la structure

41) Murs maçonnés bruts

  • traiter avec un enduit liquide au moins sur une face ; attention à la forte perméabilité des parpaings et de tous les constituants retaillés

42) Trappe vers combles non aménagés

  • joint entre dormant et ouvrant, ruban adhésif entre dormant et bâti

43) Joints de dilatation

  • traitement soigneux des joints de dilatation, sur toute leur longueur, avec produit adapté aux matériaux

44) Liaison marche et contre marche sur escalier vers espace froid

  • collage, masticage ou ruban adhésif sur l’assemblage

45) Ensemble des élégies

  • soigner la fabrication des parties mâles et femelles

46) Chemin de câbles entre espaces chauds et froids

  • préférer les passages individuels colmatables au passage groupé difficile à traiter entre les éléments

47 ) Garde au feu des conduits de fumée inox,

  • voir si possibilité d’étanchéifier au mortier réfractaire

48) Cage d’ascenseur

  • Prévoir départ et arrivée sur paliers extérieurs en espace froid ; voir avec ascensoriste la compatibilité entre capacités fonctionnelles et températures extrêmes possibles au lieu d’implantation

49) Eléments traversants creux (ex : support de VMC sur toit terrasse)

  • veiller à ce que l’élément creux (tubes galvanisés, etc..), soit fermé aux extrémités

50) WC suspendus

  • bien étanchéifier les passages de conduits avant habillage de finition